Nos commentaires

6 réflexions au sujet de « Nos commentaires »

  1. Raid des ARA à Marsac avec Stéph des VGA (3ème)

    Avec un peu plus de réussite, une belle gamelle (partagée avec Stéphane qui n’a pas voulu me laisser tout seul sur le bitume) et des bonnes sensations (ce qui n’a pas été mon cas durant une vingtaine de kms) sûrement en raison d’une deshydratation suite à la chute et à la perte de mon bidon, je pense que l’on aurait terminé 2ème et pu mettre un peu plus de pression au Corrèze Co qui nous ont réellement laché entre Vars et Saint Amant de Boixe (je commencais à avoir une soif que je n’ai pas pris le temps d’étancher).
    Je vais refaire un peu de vélo ce WE et aller à la CO de La Braconne.

    Très belle performance de Stéphane sur ce raid qui m’a bien supplé lors du VTT’O optionnel de Vervant où je pédalais sans trop savoir où j’allais ainsi que sur la CO qui a suivi où j’avais beaucoup de mal à courir avec une envie de vomir.
    Heureusement la CO boisée faite à vitesse réduite (38 minutes) m’a permis de bien m’alimenter et boire pour mieux repartir et enfin pouvoir revenir au contact des NAKA NAKA et de suppléer Stéphane lors de la dernière section de VTT.

    Là aussi, un grand moment sauf pour la balise 10 dans l’abri bus (sur la 1ère CO show qui nous faire partir derrière les Corrèze Co et VGA Mixte), la gamelle, et quelques petits loupés sur 2 sections VTT (un chemin sur le road book avant la CO boisée qui ne se voit plus, l’herbe ayant poussé et des arbres tombés en travers du chemin avant la balise derrière le bâtiment n°13) qui rendent le passage compliqué voir infranchissable pour les NAKA NAKA.

    Sébastien du RAB

  2. Défi de la Cagouille

    Nous sommes partis samedi pour le défi de la Cagouille (site du Chambon) à côé de Montbron avec Franck et un nouveau du RAB (Stéph Olivier Bonnaz).

    Partis en 9ème position (départ décalé des équipes) nous avons rattrapé 7 équipes dès la 1ère section VTT pour arriver en 2ème position à la Co photos Urbaine à Montbron qui s’est bien enchaînée.

    On repart en VTT 2ème et arrivons dans le même ordre au Chambon malgré la recherche d’une balise n°4 qui n’existe pas. En effet il fallait relever l’animal sur la pancarte à l’entrée d’une parcelle privée. Mais pour cela il faut lire le road book.

    Inédit à l’arrivée au Chambon on choisit les épreuves (VTT, CO boisée, Canoë). Nous décidons de partir sur la CO Boisée pour ensuite repartir en VTT (les Corrèze Co sont partis en VTT devant nous).

    Les balises s’enchaînent bien (1h35) malgré des difficultés pour se mettre dans la carte et décider l’enchaînement. CO pas difficile mais avec beaucoup de dénivellé et peu d’azimut.

    Revenu au Chambon nous partons pour un gros VTT (plusieurs sections pour un totla de 32 kms) qui va faire mal aux jambes jusqu’à Bussières Badil. Stéph crève (arrêt 5 à 6 minutes)
    Arrivée à Bussières on poursuit sur une CO photos où nous croisons beaucoup d’équipes . Nous la terminons et partons en VTT avant de revenir vers le Chambon via une carte muette et une carte avec 4 optionnelles que nous décidons d’aller chercher. Gros orage au milieu de la carte muette et il faut penser à protéger les cartes restantes et le road book qui part en miette.

    Arrivée sur le chambon sous le soleil mais avec des cartes à prendre avec minutie.

    On commence alors les deux CO mémo pédestre de 5 balises chacune. Au départ de la 1ère carte on voit les corrèze Co qui finissent la 1ère. On est pas très loin et on ne sait pas s’ils ont pris les balises optionnelles.
    On enchaîne bien les 2 cartes CO et terminons en 7h55 (délai de 8h00 maxi).

    Bilan : on termine 2ème avec une balise de retard sur les Corrèze Co (petit oubli sur le départ de la section VTT vers Bussières. Cette balise était marquée sur le road book (et oui on a oublié une fois de plus de le lire). c’est dommage car on passe à 300 m de la balise qui était à prendre avant d’aller à la fontaine (balise n° 15).

    Tout le monde est content et l’équipe formée avec stéphane a bien fonctionné.

    Le RAB (franck et Séb)

  3. Raid Orientation Civray

    Pour la 2ème fois, j’ai participé à un raid avec Fabio des VGA.
    Nous avons terminé 1er et avons occupé cette place dès la 3ème épreuves pour ne plus la quitter jusqu’à l’arrivée.

    Au cours de ce raid Fabio a mis à mal mes capacités de cycliste en étant une grande partie du raid au dessus de moi.

    Encore une superbe entente avec aucune erreur et aucun problème technique.

    Il va falloir que j’essaye rapidement ces nouveaux VTT (29 pouces) car j’ai vraiment l’impression d’avoir regressé et cela ne me convient pas du tout. Enfin le principal est que l’on termine bien classé

    Sébastien

  4. Raid des flyings

    Premières raid EXTRA des flyings avec Fabio Bulla des VGA.

    Ce fut un beau raid où l’équipe formée avec Fabio a relativement bien fonctionné.

    Après une première journée réussie, où nous finissons 3ème après une superbe CO nocturne, la 2ème partie du raid a été plus délicate.
    En effet, les sections étaient plus roulantes et ont permis aux rouleurs de refaire leur retard. De plus, deux erreurs de ma part sur la dernière section VTT de 20 kms (mauvais point de départ et mauvais chemin dans un village). Petite excuse la carte était au 1/25000 est un peu difficile à lire en roulant.

    C’est rageant surtout que 5 équipes termine en 6 minutes après 17h00 d’effort.

    Première expérience encourageante qui devrait en appeler d’autres sur des raids de ce type.

    Sébastien

  5. Raid Oléron 2014 :
    Nous sommes partis avec une équipe inédite pour ce raid.
    VGA : Stéphane et Patrice
    RAB : Franck et Sébastien
    Jean philippe
    Accompagnateur : Jean

    Arrivée sur site le vendredi en fin d’après midi pour se préparer et être sur place.
    Levé pour tout le monde à 8h00,
    Installation à Grand Village à 9h30, récupération du matériel, préparation des machines (vélo et hommes), brieffing.
    11h00 Enfin le départ !!!
    1 – Trail de 8 kms à un bon rythme mais sans se mettre dans le rouge (Franck, Jean Phi, Patrice et Séb). Petit passage dans l’eau lors du franchissement sous le pont de l’île d’Oléron.
    2 – Canoë à partir du Château d’Oléron jusqu’à Boyardville (Franck, Jean Phi, Patrice et Stéphane). Epreuve bouclée en un peu moins de 2 heures avec une mer un peu agitée.
    3 – CO pédestre à Boyardville. (Stéphane, Franck, jean Phi et Séb). Epreuve bien enchaînée malgré la chaleur.
    4 – VTT O de Boyardville à Domino (Stéphane, Jean Phi, Patrice et Séb) via La Brée, Saint Denis, le Phare de Chassiron. Après quelques hésitations de Séb au début dans les dunes (problèmes de distance et de calage), tout s’enchaîne bien avec un bon train dès que l’on sort des parties ensablées. Seul petit problème, une balise qui manque (se sera la seule de tout le raid). Malheureusement les voleurs ont pris soins de tout enlever (les confettis, la balise témoin ….). Après avoir tourné en rond plus de 5 minutes on décide de repartir (on n’est pas loin de l’arrivée et s’il le faut on reviendra). Quelques centaines de mètres plus loin, on croise quelqu’un de l’organisation qui nous signale que les premiers n’ont pas trouvé la balise. Il est parti remettre de la rubalise et des confettis….
    5 – CO pédestre à Domino (Stéphane, Franck, Patrice et Séb). Bonne section où les balises s’enchaînent bien au départ avant une déconnexion de notre orientateur (on ne sait pas si se sont les quelques bikinis vues sur la plage) qui nous fait faire un gros trail le long de la mer et qui nous obligent à revenir chercher une balise 350 m derrière nous. On repart en 3ème place.
    6 – VTT O de Domino à ……. (Jean Phi, Franck, Patrice et Séb). On fait le choix de garder notre orienteur au frais pour la CO nocturne qui s’annonce difficile.
    Section sans encombre qui nous permet de revenir sur les 2ème et de terminer avec eux. On arrive vers 8h10 ce qui permet de nous reposer avant la Co de nuit qui ne commence qu’à 9h00.
    7 – CO nocturne environ 13 kms (Stéphane, Franck, Patrice et Séb). départ 9h03 derrière la 1ère équipe. Au bout de 3 kms on voit revenir sur nous les 3ème (ils veulent nous prendre un maximum de temps). Stéphane enchaîne les balises malgré ses grognements car il y a beaucoup de petits sentiers qui ne figurent pas sur la carte (mais il le savait) et les autres suivent et pointent. Tout se passe bien jusqu’à la balise dans les marées où on tourne et retourne; Après plus de 15 minutes, stéphane décide de ne plus se fier à la clôture qui lui servait de point d’appuis et enfin séb trouve la balise. On repart de plus belle pour enchaîner assez correctement les balises avant d’arriver aux trois balises les plus loin du départ où on passe beaucoup de temps (azimut de 400 à 600 m à travers des dunes en pleine nuit). Enfin on trouve la dernière balise (bonjour MM. les contrôleurs). Cela fait 2h00 que nous sommes partis et on a fait plus de 13kms. Le retour semble plus facile sauf que les organismes sont fatigués,avec des débuts de crampes pour Stéph. Tout le monde est soudé jusqu’au contrôle du nombre de balises au moment où l’on finit la carte A3. Stéphane note plus que 3 balises à prendre alors que Franck nous confirme que nous avons pointé que 20 balises. Il en manque une !!!! Mais laquelle ???. A près réflexion et traçage du parcours effectué (stéphane et Franck) tombe d’accord sur la n° 168 (Elle se situe 1.5kms derrière nous (soit 3 kms aller retour) =&gt. Nous n’avons pas le choix, il faut y retourner. En repartant la chercher on croise quelques équipes qui sont elles aussi fatiguées.
    Pointage de la balise 168 et des trois dernières => Tout le monde s’encourage et se motive car on sait que les autres équipes souffrent aussi.
    Nous terminons 3ème de cette CO (et normalement 2ème du classement provisoire) et nous aurions pu gagner environ 20 minutes sans cet oubli et ainsi nous mettre à l’abri pour le podium.
    Résultat de cette CO : 27 kms et 4h10
    Après quelques pressions et une douche tout le monde part se coucher vers 2h00 => des équipes arrivent juste du VTT et partent sur la CO

    Dimanche :
    Levé à 6h15
    8 – rendez vous sur la plage de Vert Bois pour un petit trail le long de la mer de 4 kms (Franck, Séb, Jean Phi et Patrice) bien géré puisque l’on arrive 5ème ou 6ème et on repart 1er en VTT
    9 – VTT O de vert à Bois au Château (Franck, Séb, Jean Phi et Patrice). VTT sur la plage et dans les dunes pendant 6 kms compliqué et physiquement très dure. Une erreur de la part de Séb vite réparée puis une 2ème mais avec une excuse puisque je me suis repéré par rapport à un parking qui n’était pas le bon (perte de 10 bonnes minutes et des excuses). On termine bien cette section où nous attend Michaël (collègue de séb) et sa femme. Séb gère le rythme imposé par Franck qui sera de l’équipe qui fera la CO au score.
    10 – CO au score au Château => C’est là où tout se joue car jusque là de nombreuses équipes ont toutes les balises et il ne faut pas en perdre (15 balises à aller chercher en 30 minutes avec un message au briefing => ce ne sera pas possible pour tout le monde). Après un peu de repos, on décide de partir en imprimant un rythme soutenu mais sans se mettre dans le rouge. Stéphane assure la CO et imprime le bon rythme, Tout s’enchaîne parfaitement (aucune erreur) et cette CO au score se termine en 26’08 ». C’est le meilleur temps de toutes les équipes. Cela doit nous assurer de terminer sur le podium sachant que les premiers ont tout rentré et qu’ils ont plus 1h30 d’avance).
    Seul bémol mais sans trop d’importance pour la fin, Séb ne peut presque plus marcher en raison d’ampoules qui ont éclatés. Cela changera le programme de la dernière épreuve car il faudra que quelqu’un le remplace.
    11 – VTT O (Patrice, Jean Phi, Stéphane et Séb) : Afin de ne pas perdre de temps, Séb donne l’orientation à Stéphane (qui est plus frais). Séb pointera les balises et imprimera le rythme de cette section. On en profite au passage pour rattraper deux équipes dont une pouvait encore nous ennuyer et qui était hyper motivée pour nous distancer. Une petite déception s’est lue sur leur visage lorsqu’elle nous a vu fondre sur elle.
    12 – Run & Bike (Patrice, Jean Phi, Stéphane et Franck qui remplace Séb qui a du mal à marcher). Pas de problème pour cette dernière section où l’équipe savoure le raid.
    Petit lot de consolation pour Séb qui n’a pas pu passer sous la banderole d’arrivée avec l’équipe, il fera la descente en rappel => Après réflexion, je pense que c’est le nombre de marches à grimper qui a démotivé les autres (sauf patrice qui a fait demi tour en arrivant en haut).

    Petite douche, rangement de la maison et repas.

    Conclusion :
    2ème place pour RAB feat VGA
    4ème place pour l’équipe VGA

    Seule 5 équipes ont toutes les balises => cela montre aussi l’ampleur et la difficulté de ce raid.

    Très bonne expérience avec des équipiers au top.

  6. Raid des Sérials avec Jean Philippe : 1ère fois que je fais équipe en duo avec Jean Philippe.

    Après une première expérience en sa compagnie lors du raid Oléron, je lui propose de remplacer Franck parti en vacances.

    On se retrouve dans au plan d’eau de Montendre et après un petit briefing c’est parti.

    1ère épreuve : course trail dans un champs avec de l’herbe haute et surtout des trous et des tranchées partout. Oups cela commence mal car Jean Phi se fait mal et à ce moment là n’est pas sûr de pouvoir continuer

    2ème épreuve : Après cette 1ère alerte, on y va molo en VTT (on remonte un peu) mais je fais une erreur sur la mecture du road book (différente de celle vue dans d’autres raids) qui va énormément nous pénaliser (aller retour dans un chemin sablonneux 800 m) car une fois revenus sur le bon chemin on arrive dans un goulet où il faut démonter la roue avant et passer en file indienne. Là on se dit que pour nous le raid est finie et qu’il faudra prendre du plaisir (on doit être aux alentours de la 50ème place).

    3ème épreuve : une CO où on ne perd pas trop de temps car on repart avant certaines équipes. Petit bémol, Jean Phi ressent une douleur au mollet suite à sa chute et doit ralentir en course à pied.

    4ème épreuve : VTT on roule bien, on rattrape des équipes et là on se dit que si cela continue comme cela on va finir par revenir dans les 20 premiers. Mais quand ça ne va pas rien ne va => je crêve et le temps de réparer on voit toutes les équipes que l’on avait passer lors de l’épreuve 3 et 4 nous repassaient devant. Mais on ne se démoralise pas et on finit cette étape avec un pneu réparé mais à moitié gonflé (on verre après)

    5ème épreuve : CO au score ; tout se passe bien il nous reste 8 minutes pour la dernière balise mais elle est loin et on commence à accuser le coup. On finit avec 1’16 secondes de retard mais toutes les balises.

    6ème épreuve : Run & bike dans des chemins boueux et gras où il est plus facile de courrir que de faire du vélo. Heureusement au départ on croise d’autres équipes (VGA de Fabio et Stéph) qui ont pris un coup au moral car ils ont terminés la CO au score avec une balise manquante et quelques minutes de retard. Alors on se dit que l’on ne terminera peut être pas si loin si les autres équipes devant nous ont galéré.

    7ème épreuve : VTT O on arrive à suivre les autres équipes et à en rattraper.

    8ème épreuve : CO show très casse patte car très courte et facile mais il faut à chaque carte monter un gros talus

    9ème épreuve : Trail qui fait très mal: Jean Phi souffre et on monte toutes les côtes en marchant et on trottine le reste du temps. il prend beaucoup sur lui et serre les dents

    10ème épreuve : une épreuve ludique (yeux bandés)

    Sur ces 3 dernières épreuves, on croise les VGA qui font du tourisme.

    11ème épreuve : VTT O, on ne peut pas trop de temps et j’aide comme je peux Jean Phi sur les parties difficiles. on arrive au plan d’eau pour la dernière épreuve

    12ème épreuve ; une petite CO autour du lac qui permet de rattraper une équipe qui nous avait doublé en VTT (on avait vu que de la poussière). On finit par une petite balise à aller pointer sur une île au milieu du lac en utilisant une planche de paddle.

    On retrouve les VGA arrivés quelques minutes plus tôt (ils ont fait de la roue libre à la fin parce que avec presque 45 minutes d’avance à la CO au score.

    Grosse fiesta comme d’habitude. On attend notre classement.

    on termine au final 3ème équipe homme et 4ème au scratch

    Merci Jean Phi pour ce raid et pour ton courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *